Accueil > AirBus AF447 > AirBus AF447 : au 09/06/2009

AirBus AF447 : au 09/06/2009



Aujourd’hui les Forces Aériennes Brésiliennes (FAB) annoncent que le total des corps des passagers du vol AF447 qui ont été retrouvés est de  24.

Huit nouveaux corps ont été retrouvés hier Lundi.

Selon le Commandant Giucemar Tabosa, porte-parole de la Marine Brésilienne, les huit corps ont été retrouvés à 440 km au nord des îles de Saint Pierre et Saint Paul, « juste au-delà de la limite des eaux territoriales brésiliennes».
Aucun corps ne sera abandonné, les recherches continueront jusqu’à ce que tous les passagers aient été localisés et retrouvés affirme le porte-parole des FAB.

Afin d’éviter les erreurs d’interprétation et les cafouillages relatifs au nombre de passagers retrouvés, le porte-parole des FAB déclare que l’Armée brésilienne ne communiquera plus que sur les corps qu’elle a elle même repêché, déclarant ne pas être maître du nombre de corps retrouvés par les chercheurs français de la frégate  « Ventose ».

Les dépouilles des 16 premiers corps retrouvés se trouvent actuellement à bord de la frégate brésilienne « Constitution » en route vers l’archipel de Fernando de Noronha duquel elle est distante de 400 miles, la frégate est attendue dans la matinée de ce jour, mardi 9 juin 2009.

Selon les militaires, tous les corps repêchés seront  à Fernando de Noronha, ce matin mardi. Après une expertise initiale ils seront préparés pour le transport par avion à Recife où seront effectués les examens plus détaillés en particulier en ce qui concerne le sexe des passagers repêchés.

Des éléments extrêmement importants de la structure de l’Airbus AF447 ont été récupérés par les FAB  :


Les FAB ont retrouvé la dérive de l’AirBus @08-06-09


L’empennage vertical sécurisé pour être hissé à bord @08-06-09


Eléments de structure de l’Airbus et câbles électriques




Le sous-marin français ‘Emeraude’

De nombreux autres corps ont été repérés par les avions de recherche et marqués au GPS et fumigènes mais le délai pour qu’un bâtiment de surface puisse les rejoindre et les repêcher peut être relativement long.

Au total, 14 aéronefs participent aux recherches, douze appareils brésiliens et deux français, ainsi que six navires dont une frégate française. Ce dispositif devait recevoir un renfort de taille avec l’arrivée prévue mercredi du sous-marin nucléaire d’attaque français (SNA) Emeraude.
Avec ses sonars ultra-sensibles, il aura pour tâche de tenter de localiser les deux boîtes noires. Leur récupération est considérée comme primordiale pour élucider le mystère de la disparition soudaine de l’AirBus AF447 au milieu de l’Atlantique dans la nuit du 31 mai au 1er juin.

La récupération de ces pièces constituant la structure de l’AirBus va faciliter la recherche et la compréhension des causes ayant provoqué la destruction de cet avion.
Les raisons de cette catastrophe sont impatiemment attendues par tous les proches des personnes disparues, dont la liste quantitative figure ci-après (la liste nominative est disponible auprès de la compagnie AirFrance) :

 

Be the first to know on Manin’s Blog





Partager cet article sur vos profils :


  1. lucette17
    10 juin 2009 à 00:58

    Quel plaisir de venir de lire Manin .
    Je vois qu’ils trouvent les corps et pleins d’objet de l’avion , on vas finir par savoir hélas les familles ne doivent plus espérer.
    Bonne nuitée Manin bises

  2. Caroline
    9 juin 2009 à 16:10

    Qu’ils la trouvent vite cette boîte noire alors

  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :