Accueil > Astro, NASA, Sciences > Des traces de roues sur Mars

Des traces de roues sur Mars



Le robot de la NASA Curiosity a effectué mercredi son premier déplacement sur la planète rouge :  Mars.
Depuis son atterrissage du 6 août dans le cratère de Gale, situé près de l’équateur martien, Curiosity n’est pas resté inactif, après une série de tests afin de vérifier le bon fonctionnement des instruments moteurs, les techniciens ont décidé de faire une courte ballade😉
La zone d’atterrissage a été baptisée « Bradbury Landing » en hommage à l’auteur américain de science-fiction Ray Bradbury, décédé en juin.

cliquer sur l’image pour zoomer

Des traces de Roues sur Mars … Robot Curiosity.    (Crédits Nasa, JPL)



Ainsi Curiosity a actionné ses 6 roues et effectué mercredi son premier déplacement sur Mars !  il a parcouru 4 mètres approx., puis un virage à 90° et avancé de quelques mètres pour se positionner vers son objectif : la zone de Glenelg.

« Curiosity a roulé pour la première fois sur Mars aujourd’hui, avec succès. Nous avons un système de mobilité en parfait état de marche sur notre robot », a déclaré Matt Heverly, responsable des déplacements de Curiosity.

Ce parcours, qui a duré pendant seize minutes, a permis au robot de prendre quelques photographies, notamment les premières images qui montrent clairement les traces de ses roues sur le sol martien.

Un hommage à Ray Bradbury :

« En son honneur, nous avons baptisé l’endroit où Curiosity a atterri ‘Bradbury Landing‘ (La zone d’atterrissage Bradbury)« , a précisé Michael Meyer, responsable scientifique du programme d’exploration de Mars à la NASA, au Jet Propulsion Laboratory (JPL) à Pasadena, Los Angeles.

Le légendaire Ray Bradbury, auteur de Fahrenheit 451 (1953) et notamment Chroniques martiennes (1950), aurait fêté ses 92 ans mercredi,
« il avait déjà atteint l’immortalité avec ses centaines de nouvelles et ses près de cinquante romans. Ses livres nous ont inspirés, les Chroniques martiennes ont inspiré Curiosity et ouvert nos esprits à la possibilité d’une forme de vie sur Mars« , a expliqué Michael Meyer.

Curiosity est encore loin de l’objectif :

Même si Pete Theisinger, responsable de la mission Curiosity s’est félicité du succès de la mission, il reste prudent pour la suite :

« Nous sommes au 16e jour d’une mission de deux ans, nous n’avons pas encore posé notre bras (articulé) sur le sol et nous n’avons pas testé notre capacité à récupérer des échantillons, ce qui est un élément-clé de la mission scientifique« , a-t-il précisé. « Donc, même si tout s’est bien passé jusqu’ici, nous n’avons coché que deux cases de nos exigences minimum : décoller à l’heure (de la Terre) et atterrir sur Mars. Nous sommes encore loin d’avoir atteint le plein potentiel de cette mission » a t-il ajouté.







Si vous avez aimé cet article, vous aimerez certainement :




Partager cet article sur vos profils :


  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. 11 octobre 2012 à 21:51

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :