Accueil > Aéronautique, Astro > Vertige… s’abstenir !

Vertige… s’abstenir !




Un saut record de 39km de haut, 4 min 19 sec de chute libre, vitesse maximale de 1342,8 km/h  … OMG !

Felix Baumgartner un Exploit Historique :
il a franchi le Mur du Son en chute libre.

L’aventurier autrichien Felix Baumgartner est devenu ce dimanche le premier homme à franchir le mur du son en chute libre après s’être élancé d’une capsule accrochée à un ballon d’hélium d’une altitude record de plus de 39.000 mètres dans le ciel du Nouveau-Mexique.

Felix Baumgartner quelques secondes avant de sauter dans le vide…!

Baumgartner, 43 ans, a atteint la vitesse du son et ses formidables turbulences après une accélération de ~10mètres/sec à chaque seconde soit au bout de 40 secondes. Son vol en chute libre a duré 4 min 19 sec. Il a atteint une vitesse de 1.137 km/h, selon la porte-parole de la mission RedBull Stratos.

La porte-parole de la mission Mme Sarah Anderson a indiqué que la durée du saut dans son ensemble avait été de 9 minutes et 3 secondes, dont 4 min 44 sec après que l’Autrichien a ouvert son parachute au-dessus du désert du Nouveau-Mexique à l’ouest de Roswell.


http://www.dailymotion.com/video/xubvsu_felix-baumgartner-sauteur-de-l-extreme_sport



Records du monde

Lors de sa descente, Felix Baumgartner a également battu deux autres records du monde:

  • la plus haute altitude atteinte par un homme en ballon,
  • record du saut le plus haut  en chute libre, détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l’Armée de l’air américaine, Joe Kittinger (qui avait sauté de 31.333 m).

En conférence de presse, Brian Utley, représentant de la Fédération internationale aéronautique, a annoncé une vitesse maximale instantanée de 373 mètres par seconde, soit 1342,8 km/h.  Mur du Son franchi (1224km/h) !
Le seul record à ne pas avoir été battu est celui de la plus longue chute libre.

Felix Baumgartner s’est envolé en ballon à 15H30 GMT et son ascension a duré plus de 2 h et demie. Ce spécialiste de base-jump s’est montré imperturbable durant la montée, tout juste marquée par un petit problème de chauffage à l’intérieur de la capsule qui provoquait de la buée sur sa visière.

Arrivé à plus de 39.000 mètres d’altitude, après une longue check-list, il s’est élancé dans le vide, et s’est rapidement placé tête en avant pour gagner plus de vitesse.

«Allume tes caméras et laisse ton ange gardien prendre soin de toi», lui a dit juste avant le saut Joe Kittinger, qui faisait partie de l’équipe Red Bull Stratos.







Chute vertigineuse

Après 4 min 19 sec d’une vertigineuse chute libre, Felix Baumgartner a ouvert son parachute et s’est posé sans encombre, rapidement rejoint par des membres de son équipe en hélicoptère.

«Quelquefois il faut aller très haut pour se rendre compte combien nous sommes petits», avait déclaré le parachutiste peu avant de s’élancer dans le vide.

L’Autrichien, s’entraînait depuis cinq ans pour ce saut risqué. Le plus grand danger pour lui était de perdre le contrôle et de se mettre à tourner sur lui-même, entraînant une perte de connaissance qui aurait pu s’avérer fatale.
il a parfaitement contrôlé cette phase du saut et a repris sa position en X dès que les turbulences du Mur du Son ont été passées.

Dans le cadre de sa préparation, Felix Baumgartner avait déjà effectué avec succès deux sauts à haute altitude, à 21.800 mètres et 29.600 mètres.

La mission Red Bull Stratos, forte d’une équipe de 100 personnes, avait également comme objectif de faire avancer les connaissances en scaphandres autonomes pour des éventuelles éjections des futurs touristes de l’espace.




La tentative a été suivie en direct sur le site internet de la mission, www.redbullstratos.com, grâce à plus de 35 caméras au sol et dans les airs, dont certaines attachées à la combinaison du parachutiste. Plus de 7 millions d’internautes ont aussi suivi ce saut extrême sur le site Youtube.

Ce saut historique a coïncidé avec le 65e anniversaire du jour où le pilote américain Chuck Yaeger a franchi pour la première fois le mur du son en avion.





Partager cet article sur vos profils :


  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire sur cet article

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :