Archive

Posts Tagged ‘Michael Good’

STS-132 des images du Ciel





mis à jour le : 12-12-2010.

Au cinquième jour de la mission STS-132 consacrée à la phase finale de la construction de l’ISS des images nous parviennent :

Atlantis à bon port sur l'ISS... (crédit images : Nasa)

Docked at the Station

Cette image montre la navette Atlantis amarrée  à la Station Spatiale Internationale au quai d’arrivée, on distingue le dispositif  d’arrimage à l’arrière de la cabine ainsi que la soute dont les capots sont ouverts.
Prise de vue réalisée par les astronautes Garrett Reisman and Steve Bowen lors de la première sortie extravéhiculaire de la mission STS-132.

This image features the Atlantis’ cabin and forward cargo bay and a section of the International Space Station while the two spacecraft remain docked, photographed during the STS-132 mission’s first spacewalk.





Ohé! On voudrait rentrer! Y a t-il un pilote dans l'avion ?... (crédit images : Nasa)

Lors de la troisième sortie spatiale, les astronautes Michael Good (à gauche) et Garrett Reisman font signe par les fenêtres à l’arrière du poste de pilotage de la navette spatiale Atlantis à leur collègues restés à bord.
Au cours de cette EVA,  Good et Reisman ont terminé l’installation des deux dernières des six batteries couplées aux  panneaux solaires de la station.
En outre, les astronautes ont installé un conduit d’ammoniac de secours  entre les ports 4 et 5, ils ont aussi installé un nouveau point d’ancrage pour les expérience futures (power and data grapple fixture).

Astronauts Michael Good (left) and Garrett Reisman look through the aft flight deck windows of space shuttle Atlantis during the mission’s third spacewalk. During the spacewalk, Good and Reisman completed the installation of the final two of the six new batteries for the B side of the port 6 solar array. In addition, the astronauts installed a backup ammonia jumper cable between the port 4 and 5 trusses of the station and transferred a power and data grapple fixture from the shuttle to the station.




Partie de baguettes... le bras de la navette rejoint celui de l'ISS ... (crédit images : Nasa)

Au cours de la première sortie extravéhiculaire (EVA1) de la mission STS-132, Garrett Reisman ancré au bout bras robotique Canadarm2, effectue des activités de construction et d’entretien extérieur de la station. Durant cette EVA de 7 heures et 25 minutes dans l’espace, G. Reisman et  S. Bowen ont installé une deuxième antenne pour les transmissions en bande Ku à haut débit et ajouté une plate-forme de pièces de rechange pour Dextre, ainsi que des rallonges pour le bras robotique de la station.

Anchored to the Canadarm2 mobile foot restraint, Garrett Reisman performed construction and maintenance activities outside the station during the STS-132 mission’s first spacewalk. During the seven-hour, 25-minute spacewalk, Reisman and NASA astronaut Steve Bowen installed a second antenna for high-speed Ku-band transmissions and added a spare parts platform to Dextre, a two-armed extension for the station’s robotic arm.




Âmes sensibles s'abstenir... (crédit images : Nasa)

Semblant marcher dans l’espace, l’astronaute Garrett Reisman rejoint la position où sont installés les antennes le long de la poutre centrale de la station.

Il est recommandé d’attacher sa ceinture de sécurité….








Partager cet article sur vos profils :


Publicités

STS-132 la Mission d’Atlantis





Mission STS-132


Logo STS132

Logo de la mission STS-132

La 32ème mission de la navette américaine Atlantis vers la Station Spatiale Internationale (l’ISS) porte le nom de vol :  STS-132.
Elle est la troisième des cinq missions de la navette, prévue pour 2010.


Cette mission marque la fin prochaine de l’ère des navettes, ce sera l’avant-dernière mission pour  Atlantis.




But de la Mission :

Les objectifs majeurs à réaliser pour STS-132 sont :

1. Transférer et installer le Module Russe RASSVET (MRM-1) sur l’ISS. Ce module construit par les Russes est un mini laboratoire de recherche. Installé définitivement en 2012, il offrira un espace de stockage supplémentaire et un port d’amarrage pour les futurs véhicules russes Soyouz et vaisseaux Progress. Le laboratoire  MRM-1 sera installé grâce à l’assistance du bras robotique  sur le port inférieur du module Zarya de la station.

2. Transférer et installer le ICC-VLD (Integrated Cargo Carrier-Vertical Light Deploy) plateforme conçue pour le transfert d’équipements entre l’ISS et les navettes.
STS132 transporte un jeu de 6 nouvelles batteries destinées à remplacer les existantes qui sont obsolètes, elles sont situées sur le segment P6 de la poutre principale à l’extérieur de la station.
De même sont acheminés les instruments suivants :
. Antenne SGANT (Space to Ground Antenna), destinée à la transmission au sol sur la bande KU des streams videos et datas via les satellites du réseau TDRS.
. une beaume pour la SGANT,
. l’EOTP (Enhanced Orbital replacement unit Temporary Platform)
Ces équipements seront installés grâce à ce nouvel outil, le ICC-VLD.

3. Livraison et mise en place de pièces pour le bras robotique Canadien DEXTRE.


De nombreuses autres opérations et expériences au nombre de 33 sont prévues durant les 12 jours que durera cette mission.




Après ce vol, il n’en restera plus que trois missions avant la fin annoncée du programme des navettes  au premier trimestre 2011.
La NASA pourrait toutefois revoir son calendrier et rallonger la vie de ce programme, qui coûte environ 5 milliards de dollars chaque année.


L’équipage

Commandant Ken Ham est rejoint sur la mission STS-132 par pilote Tony Antonelli et spécialistes de mission Garrett Reisman, Michael Good, Steve Bowen, et Piers Sellers, tous des habitués de l’espace. Good a participé à la mise en orbite de Atlantis en 2009 et Sellers en 2002.



cliquer sur l’image pour zoomer

The STS-132 crew is commanded by Ken Ham (seated, front) and piloted by Tony Antonelli (standing, middle). Standing left is mission specialist Michael Good, standing right is mission specialist Piers Sellers. Seated, left Garrett Reisman and seated right is Steve Bowen

Revêtus de leurs combinaisons de vol utilisées pour les phases de lancement et de ré-entrée dans l’atmosphère, les six astronautes ont pris la pause  avant le départ de  STS-132.



Ken Ham, Commandant de bord

  • Capitaine dans l’ U.S Navy
  • Deuxième vol dans l’espace, était pilote sur STS-124
  • Age: 45 ans
  • Né : Plainfield, NJ.
  • Marrié, 2 enfants
  • A son actif +5000 heures de vol sur 40 avions différents.
  • Surnom : Hock

Ken Ham, Commandant de Bord STS-132




Tony Antonelli, Pilote de la mission STS-132

  • Commandant  dans l’ U.S. Navy
  • Deuxième vol spatial, était pilote du STS-119
  • Age : NC
  • Né : Detroit
  • Marié, 2 enfants
  • A son actif +3200 heures de vol sur 41 aéronefs différents.
  • Adore : Snow boarding et NASCAR

Tony Antonelli (pilote de Atlantis)





Garrett Reisman, Mission Specialist-1

  • Vétéran avec deux vols Spatiaux Expéditions 16 & 17
  • Parti sur STS-123 et revenu sur le STS-124
  • Age 42,
  • Habite : Parsippany, NJ.
  • Ph. D. en ingénierie mécanique, Caltech 1997
  • Adore voler, montagne et canyoning.

Garrett Reisman (STS132 Mission Specialist)




Michael Good, Mission Specialist-2

  • Colonel dans l’US Air Force, retraité
  • 1 vol spatial, le STS-125
  • Age: 47 ans
  • Habite : Broadview Heights, Ohio
  • Marié, 3 enfants
  • A son actif +2650 heures de vol sur 30 aéronefs différents.
  • Passions :  Courir, Golf et activités familiales.

Michael Good (STS132 Mission Specialist)




Steve Bowen, Mission Specialist-3

  • Capitaine dans l’US  Navy
  • 1 Vol spatial : STS-126
  • Age: 46 ans
  • Né à : Cohasset, Mass
  • Mariée avec trois enfants
  • Premier officier sous marinier sélectionné comme astronaute.
  • Diplomé de l’académie Navale US en 1986

Steve Bowen (STS132 Mission Specialist)




Piers Sellers Mission Specialist-4

  • 2 vols spatiaux, le STS-112 et le 121
  • Age: 55 ans
  • Né à : Crowborough, Sussex, UK
  • Mariée avec deux enfant
  • Ph. D. en biometeorologie, Leeds University, UK
  • Adore : la voile, plongée et répare des trucs

Piers Sellers (STS132 Mission Specialist)






A Lire Aussi Quelques Liens pertinents







Be the first to know on Manin’s Blog





Partager cet article sur vos profils :


STS-132 Path to Station





mis à jour le : 12-12-2010.


Logo STS131

Logo de la mission STS-132

La navette Atlantis s’apprête à envoyer 6 nouveaux astronautes dans l’espace, ils viendront s’ajouter aux +200 d’entre eux qui ont eu ce privilège au cours des 31 missions d’Atlantis précédentes.


On voit la navette ici avec ses boosters fumants prêts pour leur nouvelle mission (le vol : STS-132) sur le pas de tir 39A du Centre Spatial Kennedy en Floride.


Le compte à rebours indiquait tout à l’heure : L = -10:27:30, soit Lancement dans 10 heures à compter de maintenant. Si tout se passe bien le décollage est prévu ce vendredi à : 20:20


Au cours de la mission de 12 jours, Atlantis et les six astronautes de la mission seront chargé de livrer un module de transport intégré (Integrated Cargo Carrier) ainsi qu’un module de recherche de construction Russe à la Station Spatiale Internationale.




Vol STS132 : La navette Atlantis sur son pas de tir.


« Le programme de lancement de la navette ainsi que l’assistance à la réception sur l’ISS est nominal et nous sommes prêts à lancer Atlantis », a déclaré Mike Moses responsable de la mise en place de la mission. Le Directeur du Lancement Mr. Mike Leinbach a confirmé qu’il n’y avait actuellement aucun paramètre qui pourrait empêcher ce lancement.




Be the first to know on Manin’s Blog





Partager cet article sur vos profils :


Mission To Hubble Congrat


I wanted to give a warm thanks to all Atlantis’ crew for the exiting 10 days they allowed me to live…

Space shuttle Atlantis crew, from right, commander Scott D. Altman, pilot Gregory C. Johnson, mission specialist, K. Megan McArthur, mission specialist John Grunsfeld and mission specialist Andrew Feustel, mission specialist Michael Good and mission specialist Michael Massimino, leave the Operations and Checkout building enroute to board the shuttle at Kennedy Space Center in Cape Canaveral, Fla., Monday, May 11, 2009. (AP Photo/John Raoux) #

Space shuttle Atlantis crew, from right, commander Scott D. Altman, pilot Gregory C. Johnson, mission specialist, K. Megan McArthur, mission specialist John Grunsfeld and mission specialist Andrew Feustel, mission specialist Michael Good and mission specialist Michael Massimino, leave the Operations and Checkout building enroute to board the shuttle at Kennedy Space Center in Cape Canaveral, Fla., Monday, May 11, 2009. (AP Photo/John Raoux) #


« Hubble isn’t just a satellite- it’s about humanity’s quest for knowledge. »
« The only way of finding the limits of the possible is by going beyond them into the impossible. »
« Hubble…with the new instruments that we’ve installed that it may unlock further mysteries of the universe. »

Grunsfeld said. (May18, 09)






Visiter la nouvelle Galerie Astro






Be the first to know on Manin’s Blog

Mission To Hubble images


Mission to hubble

Le télescope spatial Hubble vu depuis la navette Atlantis à son arrivée le 10 mai 2009

.

texteLe télescope spatial Hubble arrimé à la navette Atlantis

.

texteLes astronautes John Grunsfeld, à gauche, et Andrew Feustel s’approchent de Hubble  lors de la 1ère sortie dans l’espace le mardi 14 mai 2009. (NASA)

.

textel’astronaute John Grunsfeld lors de sa sortie spatiale du mardi 14 mai 2009. (NASA)

.

texteL’astronaute Andrew Feustel, mission specialist, affairé  lors de la 1ère sortie dans l’espace le mardi 14 mai 2009. Feustel est l’ équipier du vétéran John Grunsfeld. NASA

.

texteL’astronaute Andrew Feustel, mission specialist, affairé  lors de la 1ère sortie dans l’espace le mardi 14 mai 2009. Feustel est fixé par les pieds au bout du bras robotique canadien. NASA

.

texteL’astronaute John Grunsfeld, mission specialist, affairé  lors de la 1ère sortie dans l’espace le mardi 14 mai 2009. On aperçoit dans son casque la réflexion de l’image de l’astronaute Andrew Feustel prenant cette photo depuis le bras robotique sur lequel il est fixé. NASA

.

texteL’astronaute Michael Good, mission specialist, est occupé dans la cabine Atlantis lors de son deuxième jour dans l’espace le 13 mai.  La mission s’annonce très chargée pour l’équipage, Good (surnommé Bueno et dont c’est le premier vol) réalisera deux sorties spatiales. Son collègue astronaute Mike Massimino (surnommé Mass) est au premier plan. NASA

.

texteLe télescope Spatial Hubble après son arrimage dans la soute de la navette Atlantis en arrière plan la planète bleue, 13 mai 2009. (NASA)

.

texteLe télescope Spatial Hubble vu depuis le hublot de Mike Good mercredi 13 mai 2009. (NASA)

.

Be the first to know on Manin’s Blog

Mission To Hubble EVA2


5ème jour de la mission SM-4 du vol STS-125


Remplacement Gyroscope RSU

Remplacement Gyroscope RSU

Le planning du jour consistait en le remplacement des 3 RSU principaux de Hubble. Pour mémoire Hubble est équipé de six RSU (Rate Sensor Unit) qui sont en fait des gyroscopes optiques à inertie dont 3 sont utilisés pour le pointage précis vers les astres lointains et 3 sont en réserve.
La mission devait se dérouler en trois phases partagées entre les deux groupes de réparateurs de l’espace.
les premiers à sortir furent Michael Good et Michael Massimino, devait suivre pour le remplacement des batteries John Grunsfeld et Andreuw Feustal, puis les 2 Michael devaient terminer le travail dans une troisième phase.

Les Gyroscopes étaient la Priorité


Le remplacement des gyroscopes d’origine, âgés de 19 ans, était la tâche prioritaire de la mission SM-4,
mais un problème est survenu provoquant d’une part un décalage du planning et d’autre part une vive inquiétude dans le staff de la NASA.

Les nouveaux  RSU refusèrent de se monter dans les emplacements prévus. A la base une simple sur-épaisseur due aux 3 couches de tissus isolant et du velcro empêchait l’alignement des vis de fixation. Les ‘Spacewalkers’ ont du renouveler d’efforts pour installer 4 nouveaux RSU,  et dans les 2 emplacements récalcitrants réinstaller les vieux RSU d’origine mais qui fonctionnent dans les spécifications car déjà rénovés en 1999. Le jeu complet des batteries a également été remplacé.


Mission Accomplie…


Remplacement Gyroscope 2

Remplacement Gyroscope 2

Aux fins de vérifications, le système a été mis en charge électrique par la navette et les panneaux solaires de Hubble orientés vers le soleil levant pour l’occasion,
Les scientifiques n’ont pas caché leur joie en constatant que tout fonctionnait correctement, cameras, gyroscopes et batteries. De même la caméra principale WFC-3 installée Jeudi fonctionne parfaitement.

Déjà jeudi, lors de l’EVA-1, John et Andrew avaient eu maille à partir avec un boulon obstiné lors de l’installation de la nouvelle caméra WFC-3 et d’un ordinateur de traitement de données, la sortie s’était avérée plus difficile et avait pris plus longtemps que prévu.
La NASA espérait donc une sortie extra-véhiculaire EVA-2 vendredi plus facile, moins stressante, mais au contraire elle a dû endurer un épisode beaucoup plus dramatique.

En effet les problèmes rencontrés ont prolongé la mission jusqu’à atteindre le 8ème rang des EVAs de tous les temps avec une durée de sortie Extra-véhiculaire de 7:56 heures.

L’équipage est fatigué


Massimino a passé plusieurs heures coincé dans le télescope, la tête la première et attaché par les pieds, pendant que Good l’assistait dans le positionnement des boulons de fixation des gyroscopes, il a déclaré : « Trained my whole life for this… »
Plus tard et afin de pouvoir achever sa tâche l’astronaute Massimino a été autorisé par Mission Control à recharger sa combinaison spatiale en oxygène.

Massimino entre dans Hubble

Massimino entre dans Hubble

Mike Good était tellement fatigué à la fin de sa sortie dans l’espace de vendredi qu’il avait demandé : « Puis-je rentrer ?… »

Tous les membres de la mission commencent a être éprouvés et un délai de repos supplémentaire leur a été accordé, ainsi la sortie prévue pour aujourd’hui Samedi pourra commencer un peu plus tard, permettant à l’équipage de dormir un peu plus longtemps.

Du neuf avec du vieux


Le responsable scientifique David Leckrone a déclaré que la sortie d’aujourd’hui Samedi EVA-3 est sa grande inquiétude et est l’une des plus difficiles jamais réalisées dans l’espace sur un instrument scientifique, elle va probablement bien se passer car rien ne peut plus nous arriver… a t-il dit.

L’ adjoint principal du projet scientifique Hubble, Mal Niedner, dit qu’il n’est pas soucieux que les astronautes aient dû recourir aux gyroscopes d’occasion. Ils n’ont pas les dernières protections anti-corrosion, mais ils fonctionnement bien, il s’agit simplement de la différence entre un instrument qualité A et un A+.

En tout, cinq sorties extra-véhiculaires sont prévues afin que l’observatoire Hubble continue à nous fournir des images de l’Univers à couper le souffle. Les scientifiques prévoient que les améliorations apportées à Hubble permettront, pendant les 10 ans de sa nouvelle vie, de remonter le temps à moins de 500 à 600 millions d’années depuis l’instant de la création.

NB. coût de la mission STS125 SM-4 : plus de 1 milliard de USD, un dixième de ce qui a été dépensé pour Hubble les années passées.

Sources : Nasa-TV en direct

Be the first to know on Manin’s Blog

Catégories :Astro Étiquettes : , , , , , ,

Atlantis Crew First Spacewalk


With more than 19 years of historic and trailblazing science already accomplished, Hubble will be reborn with Servicing Mission 4 (SM4), which has began Tuesday May 12, 2009
Astronauts has used the Shuttle Atlantis to bring new cutting-edge science instruments to enhance Hubble’s capabilities.


Telescope Spatial Hubble vu depuis le sas de Atlantis

Telescope Spatial Hubble vu depuis le sas de Atlantis

At the end of the mission the Hubble’s capabilities will be enhanced by large factors and it’s expected to supply spectaculars images through the year 2014.

Today @4:12 p.m. EDT (21:12 heure française) the mission specialists John Grunsfeld and Drew Feustel completed STS-125’s first spacewalk, called EVA-1 standing for Extra Vehicular Activity nbre 1.

During the 7:20 hours excursion, the two spacewalkers removed the WFC-2 (Wide Field Planetary Camera 2) and replaced it with a new WFC-3. The new camera will allow the telescope to take large-scale, clear and detailed images over a wide range of colors.

Then John and Drew replaced the SIC & DH (Science Instrument Command and Data Handling Unit). The task of this unit is to collect information from space and upon order from Hubble Telescope Center based in Houston sending back formatted datas to the Earth.

Feustel and Grunsfeld also installed a soft capture mechanism, which will allow future vehicles to attach to the telescope, particularly to de-orbit the telescope at the end of its life.

Finally, the spacewalkers trying to install a combination of locks and latches that will allow for faster opening and closing of the telescope doors during the next EVA’s.

Here is the video of the EVA-1 :

. Full screen here

. on YouTube here

Be the first to know on Manin’s Blog

%d blogueurs aiment cette page :